Lady Helen – Le Club des mauvais jours

1898767_10202963742965043_109528923_o

13705159_1567575843547486_502400235_n

« Je sais que c’est difficile à admettre, mais des êtres non humains sont à l’œuvre dans nos cités, et certains talents sont nécessaires pour les contenir. Ceux-là même que vous et moi possédons. Pendant des siècles, les Vigilants ont agi seuls, mais Mr Fielding nous a tous réunis au sein du club des mauvais jours. »

Auteur : Alison Goodman

Année : 2016

Editeur : Gallimard Jeunesse

Nombre de pages : 608

Histoire : « Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ? »

000J

Ce livre me faisait de l’oeil depuis longtemps et quand j’ai vu qu’il était sorti en format de poche je me suis lancée. 

Issue de la haute société anglaise, lady Helen vit avec son oncle et sa tante depuis le décès de ses parents. Mais les choses sont tendues entre elle et son oncle qui la méprise, car selon lui elle tient beaucoup trop de sa mère. Ses parents avaient été accusés de trahison avant leur mort, et cette trahison colle à la peau de lady Helen. 

Nous sommes plongés dans l’aristocratie anglaise du 19ème siècle avec les coutumes des grandes gens, les règles de bienséance, les tenues vestimentaires, les nombreux bals… D’ailleurs, Helen n’a rien de l’héroïne fantastique qu’on s’imagine : elle tend à faire un beau mariage, à devenir une mère et épouse modèle, tel est censé être son destin.

Mais depuis toute petite, elle a le sentiment d’être différente sans trop savoir pourquoi, jusqu’à ce qu’elle rencontre le fameux lord Carlston, qui va révéler à lady Helen sa véritable nature. Elle est une Vigilante, tout comme sa mère, ce qui explique ses pouvoirs et le fait qu’elle doive servir la cause du Club des mauvais jours, qui tend à lutter contre des démons appelés les Abuseurs. Ces démons ont la particularité de se fondre dans la société, ce qui les rend d’autant plus dangereux.

Sincèrement, au début je m’ennuyais, ça mettait du temps à démarrer, il y avait pas mal de longueurs, j’ai d’ailleurs faillis abandonner. Mais lorsque lady Helen rencontre lord Carlston, et surtout lorsqu’elle découvre l’existence de ses pouvoirs et du Club des mauvais jours, les choses commencent à devenir intéressantes et on est enfin plongé dans l’action.

J’ai beaucoup aimé lord Carlston que j’ai trouvé très charismatique malgré la mauvaise réputation qu’il traîne et sa personnalité plutôt froide. Lady Helen est aussi un personnage appréciable, c’est une jeune femme loyale, intelligente, soucieuse des autres. Aidée de lord Carlston, lady Helen va devoir apprendre à accepter sa nouvelle condition de Vigilante et mettre de côté ses obligations d’aristocrate. Elle va également s’imposer mais aussi s’opposer à certaines choses dans une époque où les femmes n’étaient pas estimées à leur juste valeur. 

Ce premier livre laisse des questions sans réponse, mais j’imagine que l’on va en apprendre bien plus dans les prochains tomes, notamment sur le passé de lord Carlston qui reste très mystérieux. J’ai également bien aimé le mélange entre le fantastique et l’époque de la régence anglaise. Pour moi c’était comme lire un mélange entre Jane Austen et Cassandra Clare. Même si au début il y a eu des longueurs qui m’ont un peu rebutée, ça a été par la suite une bonne lecture et j’ai bien envie de découvrir la suite.

3217370007_1_2_KUHvKNKD3217370007_1_2_KUHvKNKD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s